FANDOM


Yagyuu Kyuubei

柳生 九兵衛

Chara05-1

Kyubei manga

Informations
Nom: 柳生 九兵衛
Rōmaji: Yagyū Kyūbei
Français: Kyuubei Yagyuu
Date de naissance: 20 Avril
Âge: 17
Titre: Kyuu-chan
Caractéristiques Physiques
Race: Humain
Sexe: Féminin
Taille: 157 cm
Poids: 45 kg
Couleur des cheveux: Noir
Couleur des yeux: Brun foncé
Statuts: En vie
Première Apparition
Anime: Episode 76
Voix
Japonaise: Orikasa Fumiko


Yagyū Kyūbei (柳生 九兵衛, Yagyū Kyūbei?) est la seule héritière de la puissante famille Yagyū et malheureusement pour son père et son grand-père, c'est une fille. Elle a donc été élevée comme un homme et en a aussi totalement absorbé l'identité et le comportement, mais elle montre parfois un côté féminin, ce qui est encouragé par Otae.

HistoireModifier

Kyûbei a toujours été élevée comme un garçon car elle était la seule héritière de la famille Yagyû, pour qu'elle puisse hériter de la famille, son grand père et son père l'ont élevé comme un garçon. Dû à cela, elle se faisait très souvent harceler étant petite, mais Otae la défendait toujours. C'est à partir de là qu'elle commença à avoir des sentiments amoureux pour celle-ci, et lui promit même de se marier avec elle plus tard. Kyûbei perdit son oeil droit en essayant de protéger Otae.

Quelques années plus tard, elle retrouva Otae et la força à se marier avec elle comme elle lui avait promit, et du accepter. Cependant, les proches de Otae ne voulant pas qu'elle les quitte, la famille Kyûbei s'engagea à un combat contre eux, mais perdent. Après cela, Kyubei resta amie avec Otae mais ses sentiments perdurent toujours.

ApparenceModifier

Yagyû est une fille à l'apparence plutôt masculine, bien qu'elle ait les cheveux longs (comme la plupart des anciens Japonais et peuples sinisés, en fait). Elle porte un bandeau sur son oeil gauche, dû à un accident survenu lors d'un combat. Elle est de petite taille, ce qui est une caractéristique rependue dans sa famille. Elle porte le plus souvent un simple kimono et porte toujours son kana à sa taille. Il lui arrive cependant parfois d'être vêtue de vêtements beaucoup plus féminins, notamment lors des gags.

PersonnalitéModifier

Bretteuse exceptionnelle (du niveau de Sakata ou d'Hijikata), elle se dit amoureuse de Tae, qui est une amie d'enfance et veut l'épouser à tout prix. Elle devient infiniment plus violente que cette dernière lorsqu'un homme tente de la toucher. C'est une personne assez froide mais qui devient plus douce au contact d'Otae.

RelationsModifier

AnecdotesModifier

  • Son personnage est inspiré de Yagyū Jūbei Taira no Mitsutoshi 柳生 十兵衞 三厳, célèbre samouraï du XVIIe siècle. L'idéograme Jū signifie 10, tandis que Kyū signifie 9 en Japonais.
  • Étrangement, il se peut que le jeu de mot sur le nom de Kyūbei soit bien plus poussé que ce que la plupart des fans s'imaginent. L'une des théories sur le nom de "Kunoichi" signifie littéralement "9 et 1" ("no" étant un mot de liaison, et "ku" une autre prononciation de "kyū"), ce qui désignerait les orifices du corps humain : yeux, oreilles, bouche, narines, urètre et anus... +1 orifice chez la Femme. En effet, il était typiquement attendu des Kunoichi qu'elles aient recours à la séduction pour remplir leurs missions d'espionnage et infiltration. Autrement dit, elles étaient sensées êtres féminines... et fourbes. Mais Yagyū Kyūbei est l'exact opposé : elle se comporte de façon virile, franche et directe (sauf dans ses relations avec Gintoki), de façon générale on peut compter sur son intégrité, et à l'inverse des Kunoichi, elle est très compétente en combat et socialement handicapée en séduction. L'explication n'est pas si tirée par les cheveux que cela : l'auteur de Gintama a déclaré dès les origines que son oeuvre n'était pas faite pour l'importation, en raison du très grand nombre de références culturelles, plus ou moins subtiles, et dans l'essentiel propre au Japon.
  • Elle est aussi, quoiqu'en moindre mesure, inspirée du seigneur Date Masamune, un personnage haut en couleur de l'époque Sengoku surnommé "Dokuganryū" (le dragon borgne) souvent représenté, à l'époque moderne, en Biseinen.
  • A l'époque Edo, beaucoup de samouraïs se sont retrouvés ruinés, virtuellement tous les Shogun ont dissous des domaines féodaux, et le Japon était rempli de Ronin. La Famille Yagyū en revanche se portait relativement bien, conservant sa maison et son Dojo même aux époques où leurs terres étaient confisquées. Le seigneur Masamune était quant à lui, de notoriété publique, l'un des hommes les plus riches du pays (et quand on sait que le PIB du Japon à l'époque faisait parti des plus élevés du Monde...). De même, dans Gintama, le clan Yagyū est l'un des seuls groupes de samouraïs à être encore prospère (mais pas assez, semble-t-il, pour faire suivre Kyūbei d'une armée de gardes du corps en permanence, vu le nombre de coups fourrés dans lesquels elle n'arrête pas de se retrouver).
  • La branche Edo Yagyū à l'époque Bakumatsu était déjà essentiellement éteinte, elle avait déjà perdu le statut de Daimyo après le décès de Munenori (le Shogun Iemitsu ayant divisé les 10 000 koku de rentes entre sire Mitsutoshi et sire Munefuyu au lieu de tout restituer à Mitsutoshi) et ses Sôke portaient d'autres noms de famille ; à l'inverse de la branche Owari Yagyū (descendante de Hyogonosuke, l'héritier officiel du style Yagyū Shinkage-ryū désigné par Yagyū Sekishūsai) qui continue encore la tradition familiale de nos jours (l'Empereur Meiji leur en ayant donné l'ordre directe). Autre différence avec Gintama : le clan Yagyū ne semble pas s'occuper d'affaires relevant du Ministère de l'Intérieur pour le Shogunat Tokugawa. En effet, Yagyū Tajima-no-kami Munenori avait la double fonction de So-metsuke et d'instructeur d'arts martiaux du Shogun.
  • C'est le quatrième personnage à avoir été féminisé dans l'animé, les trois autres étant Sarutobi, Matako et Mutsu.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard